Aide à l'installation

Préserver l’indépendance du réseau face aux requins de la finance  Abonné

Par
Stéphane Le Masson -
Publié le 04/12/2017
À l’heure de la recomposition du réseau, certains officinaux peuvent être tentés par des techniques financières qui pourraient se révéler synonymes de perte d’indépendances pour les titulaires. Face aux velléités spéculatives des groupes financiers et autres fonds de pension, certains groupements comme Pharmactiv et PHR se sont rapprochés d’Interfimo pour proposer des solutions clés en mains aux candidats à l’installation.
image

image
Crédit photo : phanie

Indépendance. Le mot est sur toutes les lèvres officinales. Dans la tête de chaque pharmacien, qu’il soit jeune ou installé depuis longtemps. C’est un credo ; une doctrine pour la profession. Un dogme inattaquable, comme l’a appris à ses dépens un syndicat - considéré comme représentatif jusqu’aux dernières élections aux URPS - lorsqu’il a voulu remettre cette indépendance en cause via l’ouverture du capital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte