Regroupement d’officines à Condom

Polémique sur deux fermetures en centre-ville  Abonné

Publié le 12/03/2015
Les deux pharmacies du centre-ville de Condom, dans le Gers, vont prochainement fermer, suscitant l’émoi de la population et des commerçants. Gérard Dubrac, pharmacien et maire de la ville, explique au « Quotidien » les raisons économiques de l’opération.

PÉTITIONS et réunions relaient actuellement l’indignation des habitants de Condom, suite à l’annonce de la fermeture des deux pharmacies du centre-ville. Celles-ci ont été rachetées par les titulaires des deux autres officines de cette ville de 7 000 habitants. « Elles sont situées à quelques centaines de mètres de là », rassure Gérard Dubrac, maire de la commune et également pharmacien titulaire, participant au projet en tant que l’un des acquéreurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte