Dépakine

L’État s'engage à une indemnisation rapide  Abonné

Par
Publié le 08/09/2016

Marisol Touraine, ministre de la Santé, a annoncé que l’État indemniserait, « sans chipoter », toutes les victimes de la Dépakine. Toutefois, elle n’exclut pas que l’État se retourne ensuite contre d’autres responsables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte