MAD en Nord Picardie

Les pharmaciens s'insurgent contre les prestataires  Abonné

Publié le 29/09/2016
C'est presque une rengaine, mais les pharmaciens d'officine ne supportent plus les détournements d'ordonnances des prestataires auprès des patients hospitalisés. Ils en appellent à l'ARS et à l'IGAS.
MAD Nord

MAD Nord
Crédit photo : J. Gravend

« Le mécontentement et l'incompréhension des pharmaciens d'officine ne font que grandir. » C'est ce qu'a écrit Grégory Tempremant, président de l'URPS pharmaciens de Nord-Pas-de-Calais-Picardie à Jean-Yves Grall, directeur de l'agence régionale de santé (ARS). En cause, de nouveau, les prestataires qui détournent à leur profit les ordonnances de matériel médical que pourraient fournir les pharmaciens de ville, en étant présents directement dans les hôpitaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte