Pour lutter contre les déserts médicaux

Les maires ruraux à la rescousse de l'offre de soins  Abonné

Par
Jacques Gravend -
Publié le 07/09/2017
La ruralité fait (parfois) l'objet de joutes préélectorales. Au quotidien, elle présente un autre visage, notamment en matière de santé et d'offre de soins. Un nouveau monde que découvrent les élus locaux.
Isigny

Isigny
Crédit photo : J Gravend

Le Sourn

Le Sourn
Crédit photo : J Gravend

Isigny

Isigny
Crédit photo : J Gravend

« Il est anormal que l'accueil des professions libérales de santé dépende maintenant des collectivités, c'est du marchandage, assène Erick Goupil, maire de Isigny-le Buat (Manche). Mais si l'on veut garder une offre correcte pour nos concitoyens, on n'a pas le choix. » « C'est un ensemble de services qu'offre une municipalité », complète son collègue Jean-Jacques Videlo, maire de Le Sourn (Morbihan). Selon lui, le médecin appelle le pharmacien, ils attirent au bourg, ce qui profite aux commerces.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte