Nouvelle rémunération

Les baisses de prix percutent les honoraires  Abonné

Publié le 08/01/2015
Malgré la contestation, la nouvelle rémunération est entrée en vigueur, comme prévu, le 1er janvier, et les officinaux peuvent désormais facturer des honoraires de dispensation. Au final, la mise en œuvre semble s’être effectuée sans heurt, même si les baisses de prix intervenues dès le 2 janvier ont quelque peu embrouillé les esprits.

DEPUIS quelques jours, la rémunération des pharmaciens est devenue mixte. À la marge commerciale est donc désormais associé un honoraire à la boîte de 0,82 euro TTC, qui passera ensuite à 1,02 euro en 2016. Parallèlement, les officinaux peuvent aussi facturer un honoraire complémentaire de 0,51 euro TTC pour la dispensation des ordonnances de 5 lignes et plus, dites « complexes », en contrepartie de la remise au patient d’un plan de posologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte