Le monopole attaqué par un sénateur  Abonné

Publié le 10/09/2015

Tandis que le projet de loi de modernisation du système de santé sera débattu à partir du 14 septembre au Sénat, un élu UDI de la Haute assemblée, Olivier Cadic, a déposé un amendement visant à autoriser la vente des médicaments sans ordonnance en dehors des officines mais sous la surveillance d’un pharmacien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte