Face à la pénurie d'ophtalmologistes

En Normandie, l'optique entre à la pharmacie  Abonné

Par
Publié le 22/02/2018
Après avoir recruté une esthéticienne à plein temps, François Larkin vient d'ouvrir dans sa pharmacie un rayon d'optique, avec une opticienne également à plein temps.
Optique

Optique
Crédit photo : jg

C'est pour éviter la routine, et parce qu'il veut monter des projets, que François Larkin vient d'innover : sa pharmacie accueille désormais un coin d'optique, avec une opticienne diplômée à plein temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte