Des actifs entre pessimisme et fatalisme  Abonné

Par
Publié le 27/01/2020
Les analyses divergent aussi entre les pharmaciens, actifs ou jeunes retraités. Sur le site du « Quotidien du pharmacien », nombre d’entre eux pointe le flou qui entoure ce texte, et davantage encore, les conséquences de la réforme.

Face à ces incertitudes, les pharmaciens regrettent au premier chef, le silence « assourdissant » des syndicats de la profession, ou tout au moins leur manque de pédagogie. Avec pour résultat une profession dans le brouillard. « J'ai compris… que je ne comprends rien sur ce que ça va changer ni comment (...) Aucune info pratique pour le moment », déplore un internaute, qui ajoute « heureusement pour moi ça fait longtemps que je ne compte pas que sur la retraite ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte