Appartenir à un réseau interprofessionnel  Abonné

Par
Publié le 21/11/2016
S’inscrire dans l’interprofessionnalité permet aux adjoints de faire valoir leurs compétences de professionnels de santé. Et de poser les jalons de leur futur exercice officinal. En dépit des freins organisationnels, les adjoints sont de plus en plus nombreux à s’investir dans des réseaux interdisciplinaires. Ce prolongement de leur exercice officinal est jugé naturel et ils en apprécient l’enrichissement intellectuel. Sans oublier les retentissements de l'interprofessionnalité sur l’évolution du rôle du pharmacien au cœur du parcours de soins.

Les adjoints la pratiquent au quotidien. C’est une question d’attitude, de posture, affirment-ils. Car l’interprofessionnalité ne se vit pas seulement au sein des maisons de santé ou des réseaux de soins, elle s’invite chaque jour à l’officine dans les contacts quasi permanents avec les autres professionnels de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte