Drogué au Stilnox

Un spécialiste de la fausse ordonnance au tribunal  Abonné

Par
Publié le 18/01/2016

Lorsque Cyril C. présente une photocopie d’ordonnance pour du Stilnox (zolpidem), une pharmacienne de Gaillac (Tarn) donne l’alerte. Les forces de l’ordre découvrent près de 500 fausses ordonnances et une centaine de médicaments – principalement du Stilnox – dans la voiture et la caravane de l’homme de 35 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte