Affaire du petit Yliès

Un pharmacien mis en examen  Abonné

Publié le 18/07/2009

LE PHARMACIEN de l’hôpital Cochin vient d’être mis en examen pour « homicide involontaire » dans l’enquête de la mort du petit Yliès survenue à la fin de l’année dernière. C’est la deuxième mise en examen dans cette affaire après celle de l’infirmière qui a pratiqué l’injection fatale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte