Un pharmacien en cavale condamné par la justice  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 28/05/2020

Crédit photo : Phanie

Un mandat d'arrêt a été émis contre un pharmacien francilien. Reconnu coupable d'une escroquerie de 343 000 euros au préjudice de la caisse primaire d'assurance-maladie (CPAM), l'officinal, absent lors de son procès, est aujourd'hui introuvable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte