Les pharmaciens perdent en appel

Propharmacie : la polémique refait surface  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 12/03/2018
Dans leur bataille judiciaire contre une médecin généraliste propharmacienne, les pharmaciens d’Eure-et-Loir viennent de perdre la dernière partie. La pratique de la propharmacie n’en reste pas moins une pomme de discorde entre la profession et le corps médical.
photo

photo
Crédit photo : phanie

Une nouvelle fois, les pharmaciens ont été déboutés dans un procès intenté à la propharmacie. Saisie par le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir (FSPF), la Cour administrative d’appel de Nantes vient de confirmer la décision du tribunal administratif d’Orléans qui reconnaissait à une médecin généraliste le droit de dispenser des médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte