Dialogue

Nexon : ce n'est pas l'Ordre régional qui a fait fermer la pharmacie  Abonné

Publié le 18/12/2017
Dans notre édition du 7 décembre, le représentant du collectif de défense de la pharmacie de Nexon (Haute-Vienne) menacée de fermeture jugeait « très rapide » la radiation de son titulaire. Le président du Conseil régional de l'Ordre tient à faire la mise au point suivante.

Le tribunal administratif a retiré la licence d’exploitation, comme il en a le droit, et ce n’est donc pas l’Ordre qui a fait fermer cette pharmacie. Ce retrait de licence, prononcé par la Justice, déclenche automatiquement notre intervention, car nous ne pouvons pas laisser exercer l’intéressé, c’est la loi. M. Guilhem, qui dirige ce collectif, semble l’ignorer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte