Application de la loi HPST

L'Ordre saisit le Conseil d’État  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 24/10/2016

Après avoir essuyé un refus consécutif à ses courriers au Premier ministre et à Marisol Touraine, ministre de la Santé, leur demandant de la mise en œuvre des dispositions législatives relatives aux bonnes pratiques de dispensation et aux missions de conseils prévues par la loi HPST*, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) a saisi le Conseil d’État, fin septembre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte