Grande-Bretagne

Les erreurs de dispensation bientôt dépénalisées  Abonné

Publié le 15/06/2015
En cas d’erreur au comptoir les pharmaciens britanniques n’auront plus à craindre les tribunaux, voire les peines d’emprisonnement.

À CONTRE-COURANT de la judiciarisation croissante dans de nombreux pays, le gouvernement britannique est en passe de supprimer les poursuites pénales contre les pharmaciens et les préparateurs ayant commis des erreurs de dispensation par inadvertance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte