Les adjoints au quotidien

Le DPC, comment le vivez-vous ?  Abonné

Publié le 23/02/2015
Instauré par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) de 2009 et en place depuis le 1er janvier 2013, le DPC ou développement professionnel continu est une obligation pour tous les professionnels de santé. Les pharmaciens adjoints n’échappent pas à la règle et répondent présents.

LES PHARMACIENS font partie des professionnels de santé qui répondent le mieux à leur obligation de formation continue. Le bilan 2014 de l’organisme de gestion du développement professionnel continu (OGDPC) compte 22 700 pharmaciens libéraux inscrits à un programme de DPC, versus 15 000 l’année précédente. Ainsi, 83 % des titulaires ont respecté cette obligation introduite par la loi HPST de 2009. Les chiffres livrés par Actalians concernant les pharmaciens salariés sont encore meilleurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte