Stratégie thérapeutique  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 06/07/2015

S’il arrive qu’un ulcère cicatrise spontanément en quelques semaines, il est aussi fréquemment objet de récidive dans l’année qui suit. Le traitement anti-ulcéreux vise à obtenir la cicatrisation de la lésion par une réduction de la sécrétion acide mais souvent aussi à obtenir l’éradication d’Helicobacter pylori pour prévenir les éventuelles récidives. Il doit s’accompagner de mesures hygiéno-diététiques basiques : suppression/réduction du tabac et de l’alcool et éviction des AINS (sauf médicalement encadrée).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte