DMLA et cataracte

Quand le regard vieillit  Abonné

Par
Publié le 27/01/2020
Première cause de cécité dans le monde, la cataracte est à l’origine de 700 000 interventions chirurgicales par an en France. La DMLA, quant à elle, est le principal facteur de malvoyance chez l’adulte de plus de 50 ans dans les pays industrialisés. Compte tenu du vieillissement de la population et de l’augmentation de la durée de vie, ces pathologies sont devenues un enjeu majeur de santé publique.
dmla

dmla
Crédit photo : GARO/PHANIE

La DMLA

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte