Mécanismes d’action  Abonné

Publié le 05/03/2020

L’aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont des inhibiteurs des cyclooxygénases.

Le mécanisme d’action du paracétamol est imparfaitement connu : inhibition de la synthèse de certaines prostaglandines au niveau central, potentialisation de neurones sérotoninergiques descendants de la moelle épinière exerçant un contrôle inhibiteur sur les voies de la douleur, limitation de la libération de bêta-endorphines…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte