Buzyn : vendre le médicament à l'unité fait perdre sa traçabilité

Buzyn : vendre le médicament à l'unité fait perdre sa traçabilité

Mélanie Maziere
| 26.09.2017
  • Buzyn

Invitée ce matin sur BFMTV et RMC, la ministre de la Santé a abordé la vente de médicaments à l'unité. Agnès Buzyn a aussi annoncé que l'ancienne formule de Lévothyrox sera de retour dans les pharmacies françaises le lundi 2 octobre.

Après avoir évoqué les grands axes du futur projet de loi de financement de la Sécurité sociale et avant de revenir longuement sur les sujets du Lévothyrox, des vaccins et du tabac, Agnès Buzyn s'est arrêtée sur la vente de médicaments à l...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
GUILLAUME N Pharmacien 26.09.2017 à 23h03

Quid du Lévothyrox ancienne formule? J'ai déjà 4 personnes qui m'ont appelé pour me demander si j'en avais en stock... A ce jour, je n'ai aucune info pour répondre à mes patients.
Si vous pouviez Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.09.2017 à 19h29

A l'unité , un risque pour les malades ! Pas que de la traçabilité , de l'erreur , de la moins bonne information ( pictogrammes et mentions obligatoires sur les boîtes ) , du mélange , de la Lire la suite

Répondre
 
lionel v Pharmacien 27.09.2017 à 10h35

Je rajouterai à cette excellente analyse sur la délivrance à l'unité : "Une déresponsabilisation supplémentaire du patient qui ne saura plus ce qu'il avale et pourquoi."

Répondre
 
Potard17 Pharmacien 28.09.2017 à 15h15

Tout à fait d'accord avec le Dr Gnon et lionel v. Et cela fait du bien de constater que notre nouveau ministre de la santé, Agnès Buzyn, semble parfaitement consciente des risques engendrés par la Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires