Dépakote et Dépamide désormais interdits chez la femme enceinte

Dépakote et Dépamide désormais interdits chez la femme enceinte

Mélanie Maziere
| 06.07.2017
  • Femme enceinte

Dépakote et Dépamide, utilisés dans la phase maniaque des troubles bipolaires, sont désormais contre-indiqués aux femmes enceintes ou en âge de procréer sans contraception efficace. Cette décision de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) entre en vigueur ce vendredi 6 juillet.

Depuis 2014, les mesures de réduction des risques dans l'utilisation des spécialités à base de valproate et ses dérivés se sont succédé à un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pandémie

Coronavirus, une pandémie en vue ?

Plus de 200 cas détectés dans le nord de l'Italie, au moins 12 morts en Iran, des pays qui ferment leurs frontières… l’épidémie de Covid-19 prend une ampleur mondiale. À la date du 24 février, plus de 2 600 personnes sont... 3

Partenaires