Convention : le ton monte

Convention : le ton monte

Marie Bonte
| 28.06.2017
  • ton

Alors que les négociations sont bien engagées sur la partie métier, les syndicats ne constatent aucune concrétisation, depuis avril, dans les projections économiques. Philippe Gaertner se dit très inquiet tandis que Gilles Bonnefond envisage d’appeler à une grève des gardes si aucune enveloppe n'est fixée le 5 juillet.

Hier, lors de la réunion de négociation, la majeure partie des textes du volet métier a été évoquée par l’assurance-maladie et les deux syndicats, la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires