À la une - Convention : les limites de l'acceptable

À la uneConvention : les limites de l'acceptable

Mélanie Maziere, Marie Bonte
| 02.05.2017

Le marathon des séances de négociation avec l’assurance-maladie n’est pas terminé. Un protocole d’accord a été proposé à l’issue de la 8e réunion, en faveur de la poursuite des discussions durant trois mois. Il a été validé jeudi par les conseils d’administration des deux syndicats de pharmaciens.

  • négo

La tentation de rejeter le protocole en bloc et de tout reprendre à zéro a effleuré les administrateurs de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), déçus de n'avoir pu finaliser le texte conventionnel.

Rejeter le protocole ou le signer, jeudi matin, c’était au conseil d’administration de chacun des syndicats de choisir. Le suspense était à son comble à la FSPF, où le dernier vote attendu pouvait tout faire basculer. Un 14e vote en faveur de la signature du...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
interpro

À la une Grand débat : les pharmaciens donnent de la voix Abonné

Quelle place occupe la santé et ceux qui en sont responsables au cœur du grand débat national ? Pour le savoir, une enquête exceptionnelle a été menée par Odoxa pour le groupe GPS (Groupe profession santé). Ses résultats montrent les aspirations, les critiques mais aussi les pistes préconisées par les acteurs du secteur pour améliorer le fonctionnement du système de santé et répondre aux enjeux... Commenter

Partenaires