De la plante au médicament - L’art de mettre en forme le végétal

De la plante au médicamentL’art de mettre en forme le végétal

Nicolas Tourneur
| 24.04.2017

Si l’usage de préparations médicinales végétales est aussi ancien que l’humanité, les techniques d’extraction et de mise en forme galénique se sont largement diversifiées, notamment depuis le XIXe siècle pour permettre de proposer aujourd’hui des préparations phytothérapiques stables et titrées.

  • page 11
  • page 10

Évoquer les plantes médicinales et les médicaments « naturels » revient souvent à penser aux tisanes ou aux vins médicinaux jadis incontournables. Mais la phytothérapie a bénéficié de progrès considérables en quelques dizaines d’années, qui ont fait des formulations à base de plantes de véritables médicaments de grande qualité, stables, dont la quantité en principes actifs est parfaitement déterminée, d’un usage pratique et adaptés à un grand nombre de patients.

Procédés d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires