Espagne : des universitaires poursuivis pour la vente d'un faux anticancéreux

Espagne : des universitaires poursuivis pour la vente d'un faux anticancéreux

Mélanie Maziere
| 12.04.2017
  • Université Baléares

Deux professeurs de l'université publique des îles Baléares (UIB) et trois de leurs collaborateurs sont poursuivis en Espagne pour avoir vendu un faux médicament présenté comme « miraculeux » contre le cancer. Montant de l'escroquerie : plus de 600 000 euros.

Arrêtées le 6 avril, les cinq personnes font l'objet d'une dizaine de plaintes de victimes ayant acheté ce faux médicament, l'une d'elle ayant « versé plus de 25 600 euros pour le traitement...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

Le point officinal passe à 4,568 euros

Comme prévu, la valeur du point en pharmacie d’officine a été revalorisée de 1,3 % pour atteindre 4,568 euros, et la prime de blouse est désormais de 76 euros. Les salaires minima conventionnels en pharmacie d’officine ont été... Commenter

Partenaires