À la Une - Chambre disciplinaire : une affaire d'exception

À la UneChambre disciplinaire : une affaire d'exception

Didier Doukhan
| 06.04.2017

C'est une sanction très lourde qui a été confirmée en appel il y a quelques jours par la chambre de discipline du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens. Un titulaire gardois s'est vu reprocher l'insuffisance du nombre de ses adjoints eu égard à son chiffre d'affaires dont 80 % sont représentés par les ventes de parapharmacie…

  • ordre

Exceptionnelle par la sanction infligée, l'affaire débattue il y a deux semaines par la chambre de discipline du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens, l'est aussi sur le fond. M. C., titulaire à Quissac, petite commune du Gard, comparaissait en appel devant ses pairs après avoir été condamné en première instance à une peine d'interdiction d'exercer de 3 ans. Sa faute ? Employer 8 pharmaciens adjoints au lieu des 17 qu'impose son chiffre d'affaires. ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires