Un entretien avec le Pr François Chast, président du Cespharm - « Le Cespharm, boîte à outils du pharmacien »

Un entretien avec le Pr François Chast, président du Cespharm« Le Cespharm, boîte à outils du pharmacien »

Didier Doukhan
| 27.03.2017

Le Pr. François Chast, président du Comité d'éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française (Cespharm) détaille, pour le « Quotidien » l'ensemble des actions et missions menées par son comité. Il explique également, comment le pharmacien, s'il utilise les outils mis en place par le Cespharm, peut mettre en pratique son ambition de professionnel de santé au service de la prévention.

  • Chast

Le Quotidien du pharmacien. — Comment décririez-vous le rôle que le pharmacien doit jouer en matière de prévention ?

Pr François Chast. - Les pharmaciens d’officine ont une place à part dans la santé publique. Parmi les missions définies à l’article L. 5125-1-1A du code de la santé publique, celles qui entrent plus particulièrement dans le domaine de la prévention sont les suivantes : la contribution aux soins de premier recours pour prévenir une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires