Fermeture annoncée du cabinet médical - Les pharmaciens de Huningue (Alsace) en quête de médecins

Fermeture annoncée du cabinet médicalLes pharmaciens de Huningue (Alsace) en quête de médecins

Denis Durand de Bousingen
| 27.02.2017

7 000 habitants, 3 frontières, 2 pharmacies… et bientôt plus de généraliste : les 4 généralistes de cette ville du sud de l’Alsace, aux portes de l’Allemagne et de la Suisse, fermeront dans un mois leur cabinet d’association, l’un pour prendre sa retraite et les autres pour exercer ailleurs. Une situation « dramatique » pour les deux pharmacies, qui recherchent dès maintenant les moyens d’y remédier.

  • Huningue

Ancienne place forte de Vauban construite juste au bord du Rhin, Huningue est loin d’évoquer un « désert médical » perdu au fond d’une vallée : membre de la « communauté des 3 frontières », qui regroupe 40 communes et 53 000 habitants, elle bénéficie surtout de son voisinage immédiat avec Bâle et sa puissante industrie, notamment pharmaceutique, dont plusieurs établissements se trouvent d’ailleurs sur son territoire.

Titulaire de longue date de la « ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires