Protection maternité - Les députés limitent le dispositif aux femmes médecins

Protection maternitéLes députés limitent le dispositif aux femmes médecins

Fabienne Rizos-Vignal
| 10.11.2016

Tout n'est pas rose pour les femmes enceintes exerçant des professions libérales. À elles de gérer leur activité avec l'arrivée de leur bébé. Pour soutenir leur capacité financière, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017 instaure une protection maternité. Mais seules les femmes médecins de secteur 1 en sont bénéficiaires.

  • iii

« Les indemnités de l'assurance-maladie ajoutées à la prime de ma complémentaire m’ont permis de rémunérer un pharmacien adjoint supplémentaire pendant un mois et demi, déplore Marie-Hélène, titulaire installée à Montpellier. Les assurances ne sont pas très efficaces et nous sommes loin des seize semaines de congé maternité des salariées. »

Pour améliorer cette situation, l’article 43 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017 prévoit d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires