Dépakine : Sanofi se défend de tout manque de réactivité

Dépakine : Sanofi se défend de tout manque de réactivité

Mélanie Maziere
| 28.10.2016
  • Michon Sanofi

Le Laboratoire Sanofi assure qu'il n'a pas manqué de réactivité dans le dossier Dépakine et précise qu'il n'a pas provisionné ses comptes à ce titre.

Dans un long article publié par Reuters, le directeur médical France de Sanofi, Pascal Michon, indique que « compte tenu des démarches que nous avons engagées au fur et à mesure de l'évolution des connaissances scientifiques depuis le début des années 1980, nous considérons que nous avons toujours rempli notre mission et nos...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... Commenter

Partenaires