L'État indemnisera toutes les victimes de la Dépakine

L'État indemnisera toutes les victimes de la Dépakine

Mélanie Maziere
| 05.09.2016
  • Dépakine

Marisol Touraine garantit l'indemnisation de toutes les victimes de la Dépakine « sans chipoter (...) rapidement et simplement », mais elle n'exclut pas que l'État puisse se retourner contre d'autres responsables.

« Je suis pour que ceux qui sont responsables paient et pas pour que tout le monde mette au pot », a-t-elle précisé, citant l'exemple de la responsabilité des Laboratoires Servier dans le scandale du Mediator. La ministre de la Santé répondait ainsi à la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 06.09.2016 à 17h40

Ce qui serait bien aussi , c'est que les associassions de victimes ne se mêlent pas techniquement des mécanismes de financement des indemnisations et en général de tout ce à quoi ils ne comprennent Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 06.09.2016 à 12h54

C'est bien que quelqu'un d'influent ait compris ce qu'est la responsabilité . Si c'est pas rapide , c'est parce que c'est du " temps politique " . Simple et ça évite des taxes impossibles à gérer Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires