Désertification médicale - Quand les pharmaciens recrutent des médecins

Désertification médicaleQuand les pharmaciens recrutent des médecins

19.02.2015

Les déserts médicaux gagnent du terrain. Et quand le dernier médecin vient à quitter une commune, c’est l’officine qui est menacée. Confrontés à la disparition de prescripteurs, des pharmaciens ont décidé de réagir et cherchent à mettre en place des solutions pérennes.

  • légende

MANIFESTATIONS, cris de détresse sur les réseaux sociaux, lettres ouvertes aux élus, les pharmaciens ne savent plus quels leviers actionner pour provoquer le retour d’un médecin généraliste dans leur commune. Ces coups médiatiques révèlent l’urgence d’une réalité. Que ce soit dans le Morvan (« le Quotidien » du 12 février), en Alsace (voir ci-dessous), en Bretagne, ou encore dans les Alpes, l’absence de médecins entraîne le désarroi de la population, pharmacien en tête. « Cette pénurie...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires