Ruptures de stock - Objectif zéro manquant !

Ruptures de stockObjectif zéro manquant !

19.03.2012

Depuis plus d’un an, le problème des ruptures d’approvisionnement n’en finit plus de semer la pagaille dans les officines, mais aussi dans les relations entre les pouvoirs publics et les différents acteurs de la chaîne du médicament. Retour sur un dossier riche en rebondissements… Qui ne manquera pas d’alimenter les débats lors du salon.

  • Un problème aux causes et aux remèdes multiples

TOUT COMMENCE en janvier 2011. Des associations de patients et des pharmaciens tirent la sonnette d’alarme face à une augmentation des ruptures d’approvisionnement de certains médicaments, comme les antirétroviraux. Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, alerté sur la question, convoque l’ensemble des acteurs de la chaîne du médicament fin janvier. Il annonce alors que le problème est « en cours de résolution ». Cependant, plus d’un an après, les solutions proposées par les pouvoirs...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires