Téléconsultation : mieux vaut attendre, selon la FSPF

Téléconsultation : mieux vaut attendre, selon la FSPF

Pascal MARIE
| 21.06.2019
  • tc

Faut-il commencer à pratiquer dès aujourd'hui la téléconsultation en officine ? Pas tout de suite, selon la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), qui incite ses adhérents à patienter : aucune rémunération n'est encore possible à l'heure actuelle.

Elément-clé du projet de loi Santé, la téléconsultation suscite l'intérêt de nombreux officinaux. Certains ont d'ores et déjà commencé à s'équiper, investissant parfois des montants non...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
chute cheveux

Risques du finastéride 1 mg : une fiche à remettre aux patients

Les pharmaciens devront remettre une fiche d'information lors de la délivrance de finastéride 1 mg pour la chute des cheveux afin d’avertir les patients sur les effets secondaires, notamment sexuels et psychiques, de ce... 3

Partenaires