Xeljanz : pas de doses élevées chez les patients à risque d'embolie

Xeljanz : pas de doses élevées chez les patients à risque d'embolie

Didier Doukhan
| 07.06.2019
  • xeljanz

Il est recommandé de ne plus prescrire Xeljanz (tofacitinib) à la dose de 10 mg deux fois par jour chez les patients à risque élevé d’embolie pulmonaire. Une réévaluation du médicament est en cours au niveau européen.

Déjà en mars dernier, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) avait alerté les professionnels sur les risques associés aux doses élevées (10 mg, deux fois par jour) de tofacitinib. Dans un point d...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CAVP

Titulaires en difficulté : les conseils de la CAVP

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France informe sur les différents dispositifs de la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) pour venir en aide aux pharmaciens confrontés à une baisse de revenu, en... Commenter

Partenaires