Réforme du 3e cycle au point mort : le ras-le-bol des étudiants en pharmacie

Réforme du 3e cycle au point mort : le ras-le-bol des étudiants en pharmacie

Marie Bonte
| 18.02.2019
  • Internat

Depuis près de deux ans, les étudiants attendent des réponses du gouvernement quant à l’avenir des DES pharmaceutiques et, par conséquent, du déroulement de l’internat. En vain. La future génération de pharmaciens s'insurge contre le mutisme des ministères de tutelle.

Le gouvernement s’intéresse-t-il vraiment à l’avenir de la pharmacie ? C’est la question que se posent les étudiants, manifestement excédés par le silence des ministères de tutelle (Enseignement...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homéo

Homéopathie : 45 députés contestent son déremboursement

Dans une tribune publiée hier dans « Le Journal du dimanche » 45 députés demandent au gouvernement de revoir sa position sur le déremboursement de l’homéopathie. Parmi ces signataires, Josiane Corneloup, députée de Saône-et-Loire... 6

Partenaires