Marché des génériques - Les propositions du GEMME pour sortir du blocage

Marché des génériquesLes propositions du GEMME pour sortir du blocage

Mélanie Maziere
| 21.01.2019

Les chiffres de l’exercice 2018 sont aussi moroses qu’en 2017. Une très faible progression de 1,6 % en volume et de 1 % en valeur met en danger des entreprises fragiles. Pourtant, les pouvoirs publics affichent une volonté de développer le marché des génériques par des mesures fortes. Le GEMME propose de les compléter.

  • générique

Face à un marché peu dynamique, voire en involution à paramètres constants, les 25 entreprises membres du GEMME dévoilent leurs propositions. Outre un appel à réduire les baisses massives de prix, c’est surtout par l’incitation des médecins et des patients, ainsi que des pharmaciens, que l’association souhaite agir. « En France, il y a encore des médecins et des patients qui se montrent sceptiques concernant le générique, alors que dans les pays voisins ce n’est plus un problème...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
coopérative

À la Une Les secrets du succès du modèle coopératif Abonné

Mis durement à l’épreuve au cours des deux dernières décennies, les différents acteurs de la chaîne du médicament semblent résister lorsqu’ils sont organisés sous forme de coopérative. En témoigne la longévité du groupe Astera, à la fois propriétaire de la CERP Rouen, deuxième grossiste-répartiteur français, et du groupement « Les pharmaciens associés », qui fête ses 100 ans cette année. Son... Commenter

Partenaires