Soutenue par les Fondations Pierre Fabre et Mérieux et l’Université de Grenoble - Une faculté de pharmacie pour Madagascar

Soutenue par les Fondations Pierre Fabre et Mérieux et l’Université de GrenobleUne faculté de pharmacie pour Madagascar

Denis Durand de Bousingen
| 12.11.2018

Construite avec le soutien de la Fondation Pierre Fabre, de la Fondation Mérieux, et de l’Université de Grenoble, la première faculté de pharmacie de Madagascar ouvrira ses portes à la rentrée 2021. La pose de sa première pierre aura lieu le 22 novembre, à l’Université d’Antananarivo. Une fois ouverte, elle accueillera chaque année de 40 à 50 étudiants pour un cursus de 6 ans.

  • Fac Madagscar

Faisant partie des pays les plus pauvres de la planète, Madagascar occupe depuis plusieurs années la dernière place au monde en ce qui concerne la densité de pharmaciens et de pharmacies. Selon la Fédération internationale de la pharmacie (FIP), le pays comptait 265 pharmaciens d’officine en 2016, soit 0,11 pour 10 000 habitants. Plus grave encore, la Grande île est le seul pays dont la démographie pharmaceutique, déjà très basse, a continué à baisser depuis plus de dix ans, contrairement...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
violences pharmacie

Les agressions de pharmaciens augmentent de 60 %

Cette année encore, les statistiques publiées aujourd’hui par l’Observatoire des agressions de l’Ordre font état d’une recrudescence des actes de violence et d’incivilité envers la profession. 336 pharmaciens ont déclaré une... Commenter

Partenaires