Fluoroquinolones : l'ANSM prend en compte le risque d'anévrisme

Fluoroquinolones : l'ANSM prend en compte le risque d'anévrisme

Mélanie Maziere
| 08.11.2018
  • Anevrisme

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) signale que de récentes données montrent un risque de survenue d'anévrisme et de dissections aortiques après traitement par des fluoroquinolones.

En accord avec les laboratoires commercialisant une fluoroquinolone (ciprofloxacine, lévofloxacine, moxifloxacine, norfloxacine, fluméquine et ofloxacine) et l'Agence européenne du médicament (EMA), l'ANSM ajoute une mise en garde concernant ces risques...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
USPO

Rémunération : l'USPO espère repasser dans le positif d'ici à deux ans

Le président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO), chiffres Pharmastat à l'appui, se félicite des résultats de la réforme de la rémunération des pharmaciens sur les dix premiers mois de l'année. Intarissable... 9

Partenaires