Evénements festifs étudiants - Une charte de bonne conduite pour éviter les drames

Evénements festifs étudiantsUne charte de bonne conduite pour éviter les drames

Sophie Martos
| 18.10.2018

Les directeurs d'établissements et associations étudiantes ont signé une charte nationale à décliner dans les universités pour sécuriser les événements festifs.

  • fête

Changement de tempo dans les soirées étudiantes.

La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, les conférences des directeurs d'établissements (grandes écoles, université, arts et métiers, ingénieurs) ainsi que les associations étudiantes ont signé une charte nationale pour mieux encadrer et sécuriser les événements festifs (intégration, soirées).

Outre des faits ou soupçons de bizutage ces dernières années (malgré l'interdiction*), deux décès tragiques ont...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires