Arrêt de commercialisation - Comment remplacer le Cytotec

Arrêt de commercialisationComment remplacer le Cytotec

Christophe Micas
| 19.02.2018

Le Cytotec (misoprostol) ne sera plus commercialisé à partir du 1er mars prochain. Afin d’assurer la continuité de l’accès aux soins de ses utilisations hors AMM, l’agence du médicament vient de présenter un plan d’actions.

Cytotec (misoprostol) n'est plus employé dans le traitement préventif et curatif de l’ulcère et des lésions gastroduodénales mais l’est encore en gynécologie-obstétrique. Il est en effet utilisé, hors AMM, dans l’IVG médicamenteuse, le traitement des fausses couches et le déclenchement des accouchements. Afin de palier son retrait du marché décidé par son fabricant, le Laboratoire Pfizer, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires