L'ordonnance réseau évite la déstabilisation selon la FSPF

L'ordonnance réseau évite la déstabilisation selon la FSPF

Marie Bonte
| 05.01.2018
  • Gaertner

Le syndicat, qui a participé activement à la rédaction de l’ordonnance relative aux conditions de création, de transfert, de regroupement et de cession des officines parue le 4 janvier, approuve dans ses grandes lignes un texte qui concilie la volonté de s’adapter aux évolutions avec les principes fondamentaux de l’organisation du réseau.

Le pire, c’est-à-dire la déstabilisation du réseau officinal, a été évité. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) salue...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homeo

À la Une Homéopathie : les granules de la discorde Abonné

La tribune fustigeant l'homéopathie signée de 124 professionnels de santé, parue le 18 mars dernier, et soutenue à ce jour par plus de 2 400 personnes, n’en finit plus de faire des vagues. La polémique ne cesse d’enfler et pousse sociétés savantes, agences sanitaires et gouvernement à prendre position sur la place de l’homéopathie dans l’arsenal thérapeutique. 1

Partenaires