Après l'expérimentation de 2014-2015 - La dispensation à l’unité toujours en débat

Après l'expérimentation de 2014-2015La dispensation à l’unité toujours en débat

Mélanie Maziere
| 04.01.2018

Argument électoral de trois candidats à la Présidentielle - dont Emmanuel Macron - pour réaliser des économies, la vente du médicament à l’unité fait toujours débat. Alors que les résultats de l’expérimentation menée en 2014-2015 n’ont été dévoilés qu’en septembre dernier, la ministre de la Santé Agnès Buzyn appelle à la prudence.

  • comprimés

Il aura fallu près de deux ans pour connaître les conclusions de l’expérimentation menée de novembre 2014 à novembre 2015 dans 100 pharmacies (75 expérimentatrices et 25 témoins). Publiée dans la revue américaine « PLOS ONE » le 19 septembre dernier, l’étude met en avant que la dispensation à l’unité des 14 spécialités antibiotiques concernées par ce test a été utile dans 60 % des cas, a réduit de 9,9 % le nombre de comprimés fournis et a amélioré l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
retraite

À la Une À quel âge partirez-vous à la retraite ? Abonné

L'issue des débats sur la retraite qui se prolongent à l'Assemblée nationale reste encore incertaine pour les pharmaciens. La profession n'a toutefois pas attendu la réforme en cours pour constater que la retraite n'était plus nécessairement synonyme de « Jackpot » pour le pharmacien. Face à cette échéance, les stratégies diffèrent. Commenter

Partenaires