Dispensation à l'unité : des effets inattendus

Dispensation à l'unité : des effets inattendus

Mélanie Maziere
| 29.09.2017
  • Dispensation à l'unité

Les résultats de l'expérimentation sur la dispensation à l'unité, menée de novembre 2014 à novembre 2015, maintes fois réclamés, ont été publiés dans une revue scientifique le 19 septembre dernier. En toute discrétion.

Mardi dernier, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a appelé à la prudence aux micros de BFMTV et RMC quant à l'idée d'une dispensation du médicament à l'unité. Elle expliquait être dans l'attente d'une expérimentation en cours et soulignait la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
daniel h Pharmacien 03.10.2017 à 23h26

Pour conserver la traçabilité il faudrait faire non plus des boîtes de 30 mais plutôt des boîtes de 10, mais alors il serait interessant dans ce cas de connaître le différentiel de prix (en Prix de Lire la suite

Répondre
 
Frédéric A Pharmacien 02.10.2017 à 08h46

Quelle belle étude qui donne des résultats que toute personnes sensée connaissait déjà. "Moins il y a de comprimés moins d erisque de réutilisation sans déconner. Meilleur observance ou est le Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE D Pharmacien 01.10.2017 à 10h24

Toujours pas compris en quoi la délivrance à l'unité favoriserait l'observance. Si quelqu’un peut m'expliquer le cheminement intellectuel dans l'esprit du malade cela m'intéresse

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 02.10.2017 à 13h06

Pas du tout , c'est l'étude ( ou son aspect nouveau , dans le vent ) qui a dû favoriser l'observance ! Probablement le fait de savoir qu'il participe à une étude motive le patient bien plus qu'une Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 30.09.2017 à 11h47

Dernier paragraphe : sans déconner , on est étonnés de ça ? Évidemment c'est de la logique , c'est réservé aux initiés , de plus en plus rares on dirait . Sur le coup , on a fait une étude Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 29.09.2017 à 16h48

question subsidiaire : compte tenu des différentes "indemnités" versées aux pharmaciens et des coûts réels facturés à la sécu, une économie a-t-elle été réalisée ?

Répondre
 
OMAR L Etudiant en santé 29.09.2017 à 18h23

Oui car une meilleure observance et compliance du patient favorise la reprise du travail, diminue le risque de rechute et donc de reconsultation avec les médicaments ou autres ttt qui vont avec... Lire la suite

Répondre
 
Didier L Pharmacien 29.09.2017 à 19h05

Où sont les études qui valident cette liste à la Prévert de vœux pieux? On entend cette argumentation depuis tellement longtemps qu'il serait temps qu'elle soit quantifiée avant de retourner une Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires