La FSPF dénonce l'excès de zèle des CPAM

La FSPF dénonce l'excès de zèle des CPAM

Mélanie Maziere
| 15.12.2017
  • Assurance-maladie

Face à une recrudescence des litiges entre pharmaciens et caisses primaires d'assurance maladie (CPAM), la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a demandé - et obtenu - la création d'un groupe de travail sur la gestion des indus.

« Attachée au respect des règles de facturation, la FSPF ne peut néanmoins tolérer l'excès de zèle de certaines CPAM », peut-on lire dans un communiqué du syndicat. Lors d'une commission paritaire qui s'est tenue hier, la FSPF...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires