Lévothyrox : le Laboratoire Merck s'explique

Lévothyrox : le Laboratoire Merck s'explique

Mélanie Maziere
| 14.12.2017
  • Lévothyrox

Pour la première fois depuis le début de l'affaire Lévothyrox, la filiale française du laboratoire fabricant Merck KGaA a réuni la presse, ce matin, pour décortiquer les événements passés et à venir. Et souligner que l'ancienne formule du Lévothyrox est amenée à disparaître prochainement.

Rappelant que la nouvelle formulation n'avait qu'un but, offrir un produit plus stable à tous les patients, Thierry Hulot ne nie pas pour autant les difficultés rencontrées par certains...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
Yazid F Pharmacien 15.12.2017 à 20h41

on parle du nouveau ex-futur ou de l'ancien futur nouveau?

Répondre
 
MARIE PIERRE L Pharmacien 14.12.2017 à 19h18

c'était dit dès le départ dans le courrier qui a été envoyé aux pharmaciens d'officine (par Merck et par l 'ansm) et aux généralistes! mais voilà, trop d'info tue l'info, quand ça arrive au milieu de Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 14.12.2017 à 19h12

Je suis sûr et certain que je verrai des gens revenir d'Italie avec des boîtes d'Eutirox italien "nouveau" qui me soutiendront qu'ils le supportent mieux que le Levothyrox "nouveau"...

Répondre
 
Bernard L Pharmacien 14.12.2017 à 17h59

Il faut lire en entier!
"L'AMM pour le Lévothyrox nouvelle formule est en effet en cours d'instruction au niveau européen et en Suisse."
L'AMM française a déjà été obtenue, c'est Lire la suite

Répondre
 
PASCAL M Pharmacien 14.12.2017 à 17h52

le message est clair , la nouvelle formule va remplacer dans toute l’Europe l ancienne formule qui est obsolète.
ils ont préféré 'attendre que la pression retombe pour annoncer ça !
merci !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires