Supplémentation nutritionnelle - Nutrithérapie des seniors : six raisons d'y croire

Supplémentation nutritionnelleNutrithérapie des seniors : six raisons d'y croire

Anne-Sophie Pichard
| 27.11.2017

L'apparition des rides n'est pas la seule conséquence de l'avancée en âge. Troubles du sommeil, du climatère, déficience de la mémoire, dégénérescence de la vision, perte des cheveux sont quelques-unes des griffures qu'opère le temps sur les organismes vieillissants. Un processus naturel que la nutrithérapie peut accompagner en douceur, ralentissant ses manifestations, prévenant parfois même leur expression.

Vieillissement cutané

Rides, ridules, perte de densité et d'élasticité des tissus sont les premiers signes visibles de l'âge et témoignent de l'effondrement des structures de la peau. Une évolution naturelle que peuvent gravement accentuer les désordres nutritionnels. « Il n'existe pas de peau en bonne santé qui n'est pas bien nourrie », rappelle le docteur Michel Brack, spécialiste en nutrition. Et pour cause, la concentration en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires