Journée de l'Ordre - Prescription pharmaceutique : la ministre ne dit pas non

Journée de l'OrdrePrescription pharmaceutique : la ministre ne dit pas non

Mélanie Maziere
| 23.11.2017

À l’occasion de la 30e journée de l’Ordre des pharmaciens, sa présidente Carine Wolf-Thal a interpellé la ministre de la Santé sur l’idée d’une dispensation particulière pour certains médicaments comme les codéinés : la prescription pharmaceutique.

  • Buzyn

La présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, Carine Wolf-Thal, est revenue lundi, face à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, sur son idée, présentée pour la première fois dans « Le Quotidien du Pharmacien » du 13 novembre, de médicaments à prescription pharmaceutique. Une idée qui lui est « chère » et lui tient « d’autant plus à cœur » depuis le passage en prescription médicale obligatoire des produits codéinés l’été dernier. « ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires